Forum d'échanges consacré aux découvertes avec Google Earth/Maps
 
PortailAccueilGoogle EarthS'enregistrerCarte des membresRechercherAccès aux bonus du forumConnexion
-44%
Le deal à ne pas rater :
Nike Court Royale 2 Mid
39.18 € 69.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 
 
 La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
winnie

Masculin Nombre de messages 9765
Localisation .

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Empty
MessageSujet: Jeux olympiques d'Hiver 1948 à Saint Moritz, Suisse   La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 EmptyJeu 30 Oct 2008 - 16:43

Jeux olympiques d'Hiver 1948 à Saint Moritz, Suisse

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 1948w_10
www.olympic.org

Le hockey fut au centre d'une polémique... En 1946, le CIO pointe du doigt le professionnalisme du hockey américain, et menace d'exclure le hockey du programme olympique. Les choses se tassent, mais à l'ouverture des Jeux, 2 équipes des Etats-Unis se présentent : l'une représente le comité olympique américain, et l'autre l'AHA (American hockey Association), fédération dissidente. Le CIO tranche en excluant les 2 équipes, mais la Suisse autorise l'équipe de l'AHA à jouer, et au joueurs de l'autre équipe à participer à la cérémonie d'ouverture...

Les équipes participantes
Canada, Tchécoslovaquie, Suisse, Suède, Grande-Bretagne, Pologne, Autriche, Italie, États-Unis

Chaque équipe rencontre toutes les autres équipes. Le niveau des équipes est assez serré, hormis l'Italie qui prend de grosses vestes (22 à 3 face à la Tchécoslovaquie, 16 à 0 face à la Suisse, 31 à 1 face aux Etats-Unis, 21 à 1 face au Canada, 23 à 0 face à la Suède...).
Le Canada gagne 7 matchs (3 à 1 face à la Suède, 3 à 0 face à la Grande Bretagne, 3 à 0 face à la Suisse...) et fait match nul avec la Tchécoslovaquie (0 à 0).
La Tchécoslovaquie gagne également 7 fois (6 à 3 face à la Suède, 11 à 4 face à la Grande Bretagne, 7 à 1 face à la Suisse...), mais perd le titre à la différence de but.
Les États-Unis, 4ème, sont disqualifiés 2 jours avant la fin du tournoi...
Le Canada retrouve son titre (perdu en 1936 au bénéfice de l'équipe de Grande Bretagne)
La Suisse, avec 6 victoires, complète le podium, devant la Suède, la Grande Bretagne, la Pologne, l'Autriche et l'Italie.

Comme d'habitude, la sélection canadienne est en fait constituée d'une équipe de club. Mais face aux exigences du CIO, finalement, c'est une équipe militaire, les RCAF Flyers basés à Ottawa, qui est choisie (RCAF, ça veut dire Royal Canadian Air Force). Cette équipe est d'un niveau inférieur aux équipes envoyées précédemment, d'où les résultats mitigés. Lors d'une tournée précédent les J.O., cette équipe perd face à des équipes universitaires... Aucun joueur n'a évolué en ligue mineure pro ou en ligue majeure avant ou après les Jeux (l'esprit olympique a bien été respécté !)

Dans l'équipe tchèque, on trouve un phénomène : Jaroslav Drobný. Joueur de hockey, il a faillit devenir le premier européen à jouer en NHL. En 1949, les Bruins de Boston lui offrent 20 000 $ pour traverser l'Atlantique. Mais il refuse, se lançant dans le tennis. Il gagne ainsi en 1951 (à presque 30 ans) à Roland-Garros contre le sud-africain Eric Sturgess sur le score sans appel de 6-3,6-3,6-3. Il récidive en 1952 toujours à Roland-Garros contre l'australien Frank Sedgman 6-2,6-0,3-6,6-4.
En 1954, il gagne à Wimbledon contre Ken Rosewall.
Il termine sa carrière avec 136 victoires en tournoi, après être devenu égyptien (de 1949 à 1954), puis anglais (de 1954 à 2001).

Drobný en version tennisman
La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Jarosl10
http://internationalhockeylegends.blogspot.com


Dernière édition par winnie le Mer 16 Mar 2011 - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
winnie

Masculin Nombre de messages 9765
Localisation .

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Empty
MessageSujet: NHL Saison 1948-1949   La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 EmptyLun 3 Nov 2008 - 15:25

Saison 1948-1949

La saison commence mal pour les Rangers de New York. Le 8 octobre, six jours avant l'ouverture de la saison, cinq joueurs en route pour New York, percutent un vieux camion chargé de pommes. Parmi les blessés, on trouve les deux meilleures centres de l'équipe. Les Rangers ne se remettront pas de leur longue absence et finiront derniers de la ligue, avec 18 victoires en 60 matchs.

Détroit domine la saison régulière (34 victoires en 60 matchs). En cours de saison, la gardien Bill Durnan des Canadiens de Montréal établit l'exploit de jouer 4 matchs d'affilée sans encaisser de but (le record tiendra jusqu'en 2004).

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Bill_d10
http://www.hockeygoalies.org/bio/durnan.html

Lors des playoffs, Toronto, 4ème de la saison régulière, se réveille, et surprend Détroit en finale. C'est la 3ème victoire de suite pour Toronto, et la 5ème en 10 ans.


Dernière édition par winnie le Mer 16 Mar 2011 - 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
winnie

Masculin Nombre de messages 9765
Localisation .

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Empty
MessageSujet: Saison 1948-1949 : ligues mineures   La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 EmptyMer 5 Nov 2008 - 16:56

Saison 1948-1949 : ligues mineures


L'American Hockey League garde les 11 mêmes équipes. La saison est marquée par un nouveau record de buts en saison régulière : Sid Smith (Hornets de Pittsburgh) et Carl Liscombe (Reds de Providence) atteignent chacun les 55 buts. Ce record tiendra plus de 30 ans. Au moment de ce record, Carl Liscombe a l'intégralité de sa carrière NHL derrière lui (439 matchs de 1937 à 1946). Sid Smith, à partir de 1946, est ballotté entre NHL (Toronto) et AHL (Pittsburgh). A partir de 1950, il jouera uniquement en NHL, et terminera sa carrière avec 203 buts en 645 matchs de NHL.

La United States Hockey League garde également la même composition avec 8 équipes.

L'Eastern Hockey League interrompt momentanément ses activités.

La Pacific Coast Hockey League, reformée en 1944, redevient officiellement professionnelle, avec 10 équipes et une saison régulière de 70 matchs. De nombreux joueurs de l'Eastern Hockety League partent y jouer.

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Pchl_110


L'International Hockey League passe de 6 à 10 équipes (en 2 divisions), et la saison régulière dure 32 matchs. La taille de la ligue s'est fortement accrue, l'équipe de Louisville étant à près de 600 km de Détroit et de Milwaukee.
Petite finesse : le patron des Toledo Mercurys souhaitant que ses joueurs jouent davantage, s'est débrouillé pour que l'équipe joue dans les 2 divisions. On trouve ainsi un Toledo Mercurys North et un Toledo Mercurys South. Ainsi, l'équipe a joué 67 matchs, au lieu des 32 prévus. Et ça a réussi à l'équipe, puisque Toledo Mercurys North a remporté le titre. (Toledo est connue pour être la capitale mondiale des accessoires d'auto).


La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Ihl_4810

La Toledo Sports Arena, construite en 1946, détruite en 2007, le long de la rivière Maumee gelée. 5230 places pour les match de hockey, et jusqu'à 8000 places pour la boxe ou le catch - 41°39'3.54"N 83°31'27.85"W

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Toleda10

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 1948-110


Dernière édition par winnie le Mer 16 Mar 2011 - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
winnie

Masculin Nombre de messages 9765
Localisation .

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Empty
MessageSujet: Racing Club de Paris 1948   La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 EmptyJeu 6 Nov 2008 - 16:47

Petit apparté bleu-blanc-rouge

En 1948, alors que le championnat de France balbutie encore (un championnat de Paris, un championnat des Alpes, et des finales nationales regroupées en un weekend), l'équipe du Racing Club de Paris affiche un effectif à grande majorité nord-américaine ! Il faut dire que Charles Ritz (patron de l'hôtel Ritz) est derrière l'équipe.

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 1948ra10
http://www.hockeyarchives.info/histoire/1948Racing.htm

Elle compte dans ses rangs :

  • Joffre Desilets (199 matchs de NHL et 177 d'AHL entre 1935 et 1947),
  • Pete Bessone (6 matchs de NHL et 462 d'AHL entre 1937 et 1947),
  • Marcel Bessette (99 matchs d'AHL entre 1942 et 1946).
Et elle comporte des joueurs noirs, à savoir Manny McIntyre et Ossie Carnegie. Ils obtiennent le même salaire qu'ils percevaient au sein des St. Francis de Sherbrooke, équipe de la ligue "amateur" Quebec Senior Hockey League (150 $ par semaine). Alors qu'en Amérique du Nord, les sportifs noirs ne sont pas reconnus (plusieurs ligues de baseball "Negro National League" sont créées à partir des années 1930 pour ne pas mélanger joueurs blancs et joueurs noirs), en France, ces joueurs sont adulés, à l'instar des musiciens de jazz.

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 1948ra11
http://www.hockeyarchives.info/histoire/1948Racing.htm

Cette équipe fait une tournée en Europe et dispute dans la saison 60 matchs en Suède, Suisse, Tchécoslovaquie, Angleterre. Ainsi, on retrouve cette équipe dans le classement de la ligue anglaise lors de la saison 1948-1949.

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Bnl_1910
www.hockeydb.com

Lors du match du 25 février 1948 face à une sélection britannique, on recense même 20.612 entrées payantes, record tous sports confondus pour le Vel' d'Hiv (alias le Palais des Sports de Grenelle). C'est également la meilleure affluence jamais enregistrée pour un match de hockey sur glace en France.

Le frère de Ossie Carnegie, Herb Carnegie, a failli être de l'aventure parisienne. Il a participé au camp d'entrainement (= sélection) des Rangers de New York en 1948. Mais bien qu'il soit considéré comme le meilleur sur la glace, il n'obtient pas de contrat pro et retourne jouer dans la ligue sénior du Québec. Lorsque cinq joueurs des Rangers se blessent dans un accident de voiture quelques jours avant le début de la saison, les proprios des Rangers préfèrent procéder à de douteux échanges de joueurs plutôt que faire appel à Herb. Et les Rangers terminent derniers de la NHL...


Dernière édition par winnie le Mer 16 Mar 2011 - 16:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
winnie

Masculin Nombre de messages 9765
Localisation .

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord    La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 EmptyLun 10 Nov 2008 - 15:57

Saison 1949-1950

La saison régulière passe de 60 à 70 matchs. Les Red Wings de Detroit dominent largement le championnat (37 victoires, 19 défaites, 14 nuls). La ligne d'attaquants composée de Ted Lindsay, Sid Abel et Gordie Howe, marque 40% des buts de l'équipe (92 sur un total de 229 !). Cette ligne de joueurs est surnommé la Production Line.

Lors de la finale opposant les Rangers de New York à Détroit, les Rangers sont obligés de jouer 2 de leurs matchs à domicile... à Toronto. En effet, chaque année, le Madison Square Garden accueille le Barnum & Bailey Circus (du 5 avril au 7 mai, cette année là)...

Les Red Wings de Détroit, champions du monde ! (c'est écrit...)
La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Stc19510
www.legendsofhockey.net

Bill Durnan, gardien des Canadiens de Montréal, met fin à sa carrière NHL à 34 ans, après avoir remporté le trophée Vézina (meilleur gardien de la NHL) 6 fois en 7 ans de présence en NHL ! (1944, 1945, 1946, 1947, 1949, 1950)
Son record de 4 blanchissages de suite (match sans encaisser de but) en mars 1949, n'est battu qu'en 2004 par Brian Boucher des Coyotes de Phoenix.


Parcours "amusant" lors de cette saison pour Adam Brown, né en 1920 en Ecosse : 3 équipes en une année !

  • Chicago Blackhawks (NHL) : 25 matchs
  • St. Louis Flyers (AHL) : 24 matchs
  • Kansas City Mohawks (USHL) : 5 matchs
Adam Brown n'est pas le seul joueur à avoir cumulé des matchs en NHL à Chicago et à Kansas City (USHL) ou à Saint-Louis (AHL), ce qui montre les liens entre ces équipes de différentes ligues :

  • Jim Bedard : 56 matchs à Kansas City et 5 matchs à Chicago
  • Norman Tustin : 21 matchs à Kansas City et 28 à Saint-Louis
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
winnie

Masculin Nombre de messages 9765
Localisation .

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Empty
MessageSujet: Saison 1949-1950 : ligues mineures   La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 EmptyMer 19 Nov 2008 - 16:52

Saison 1949-1950 : ligues mineures

Cette saison connait de grands mouvements dans les ligues mineures, avec des franchises qui changent de ligue, et des joueurs qui changent d'air par trains entiers.

L'American Hockey League perd une équipe (les Rockets de Philadelphie cessent leurs activités) et repart avec 10 équipes et une saison régulière de 70 matchs.
Les Lions de Washington déménagent à Cincinnati et deviennent les Mohawks de Cincinnati.

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Ahl_1910

La United States Hockey League perd les 3 équipes les plus au sud de la ligue (Dallas Texans, Fort Worth Rangers et Houston Huskies), mais les Louisville Blades, qui jouaient la saison précédente en IHL, rejoignent cette ligue. On se retrouve donc à 8 équipes, pour une saison régulière qui grimpe à 70 matchs. Sur les 21 joueurs ayant évolué avec LOUISVILLE en 1948-49, seuls 4 sont encore dans l'équipe en 1949-1950. La nouvelle équipe est surtout composé de joueurs ayant précédemment évolué en USHL : 8 de Houston, 4 de Dallas, 3 de Fort Worth.
Parmi les joueurs de la défunte équipe de Houston, 8 rejoignent Louisville (USHL), 7 vont jouer en PCHL.

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Ushl_110

La Pacific Coast Hockey League passe de 10 à 11 équipes, en accueillant les Cougars de Victoria, avec une saison régulière de 70 matchs. Les Oaks d'Oakland se retirent de la ligue en décembre 1949 : la saison se termine donc à 10 équipes.
La PCHL recrute en USHL : 8 joueurs de Houton, 15 de Fort Worth et 5 de Dallas font le voyage vers la côte ouest.

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Pchl_111


L'International Hockey League passe de 11 à 5 équipes, avec une saison à 40 matchs. Les Blades de Louisville, très excentrés par rapport à la ligue, rejoignent l'USHL.
Les Clarks de Milwaukee et les Mercurys de Toledo rejoignent l'Eastern Hockey League. Les Americans d'Akron et les Flyers de Muncie disparaissent.

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Ihl_1910

L'Eastern Hockey League, qui avait interrompu ses activités la saison précédente, reprend du service, avec 8 équipes (contre 4 en 1947-48) et une saison régulière de l'ordre de 50 matchs.
Les Clippers de Baltimore et les Knights de Cleveland disparaissent le 20 décembre 1949. La saison se termine donc à 6 équipes.

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Easter10

Profusion dans le quart nord-est, désert dans les prairies du centre
La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 1949-110


Dernière édition par winnie le Mer 16 Mar 2011 - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
winnie

Masculin Nombre de messages 9765
Localisation .

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Empty
MessageSujet: Saison 1950-1951   La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 EmptyVen 21 Nov 2008 - 17:04

Saison 1950-1951

Avant le début de la saison, un énorme échange de joueurs a lieu : 4 joueurs de Chicago sont échangés contre 5 joueurs de Détroit ! A l'évidence, le gagnant de ce transfert est Détroit, qui domine la saison régulière, avec 44 victoires en 70 matchs (et 13 défaites, 13 nuls). Chicago, par contre, se traine avec 13 victoires, 47 défaites et 10 nuls.

Les meilleurs buteurs de la saison sont Gordie Howe (Détroit, 43 buts) et Maurice Richard (Montréal, 42 buts). A Montréal, on voit apparaitre le jeune Jean Béliveau deux fois dans la saison, mais il joue le reste de la saison aux Québec Aces, dans une ligue semi-professionnelle.

Lors des playoffs, Montréal (3ème de la saison régulière avec 25 victoires, 30 défaites et 15 nuls) surprend Détroit par 4 victoires à 2 lors des demi-finales. Les deux premiers matchs de cette série sont remportés par Montréal, après 4 et 3 prolongations ! (les organismes ont dû souffrir !).

En finale, Montréal affronte Toronto (qui a balayé Boston 4 victoires à 1). Tous les matchs de la finale se gagnent en prolongation, ce qui reste un fait unique ! Toronto l'emporte par 4 victoires à 1, ce qui est sa 6ème victoire en 10 saisons. Bill Barilko, le dernier buteur de Toronto lors de cette finale, aura gagné 4 fois la Coupe Stanley en 5 saisons de NHL. Lors de l'été 1951, il disparait lors d'un crash dans le nord de l'Ontario alors qu'il partait pêcher avec un ami. On ne retrouve l'épave de l'appareil qu'en 1962.

Bill Barilko
La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Bill_710
www.findagrave.com

Le dernier voyage de Bill Barilko - 50° 0'6.01"N 81° 3'13.09"W (selon une information glanée aupèrs de Wyman : google earth community)
La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Bill_b10


Dernière édition par winnie le Mer 16 Mar 2011 - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mac Cany
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
Mac Cany

Masculin Nombre de messages 7341

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Empty
MessageSujet: Les Canadiens Montréal   La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 EmptyVen 28 Nov 2008 - 17:21

Bon j'espère que Winnie ne m'en voudra pas trop de faire du HS .

A montréal il y a une sculpture de Ju Ming , qui représente un humain en pose de tai-chi ( 45°30'7.31"N 73°33'46.11w ) et deux copains ont trouvé qu' il ressemblait aussi à un humain mimant un gardien de but de hockey .
Ils lui ont donc confectionné un maillot aux couleurs des Canadiens ( CH ) et au nom du gardien de but actuel .

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Sculpturehm9

source

Désolé Winnie pour le HS mais je n'ai pas pu résister ...... j'etais fan des CH quand j'etait petit .
Revenir en haut Aller en bas
chantale
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
chantale

Féminin Gémeaux Nombre de messages 13640
Age 51
Localisation Québec, Canada
Emploi/Loisirs arts

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord    La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 EmptyVen 28 Nov 2008 - 19:57

Ça serait bien Mac Cany étant donné que tu as les coordonnées, que tu nous mettes ton image GE du lieu.... Wink


Chacune de nos vies est un chemin qu'il nous appartient de choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Mac Cany
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
Mac Cany

Masculin Nombre de messages 7341

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord    La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 EmptySam 29 Nov 2008 - 8:22

Vos desirs sont des ordres Miss ..... mais on ne voit pas grand chose .

45°30'7.31"N 73°33'46.11"W

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Chwl3
Revenir en haut Aller en bas
chantale
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
chantale

Féminin Gémeaux Nombre de messages 13640
Age 51
Localisation Québec, Canada
Emploi/Loisirs arts

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord    La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 EmptySam 29 Nov 2008 - 14:36

Mac Cany a écrit:
Vos desirs sont des ordres Miss ..... mais on ne voit pas grand chose .

Bon ben tant pis...merci Mac Cany. La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Bon Wink

Je vais aller voir d'un peu plus près où cela se situe exactement.... Very Happy


Chacune de nos vies est un chemin qu'il nous appartient de choisir.
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
winnie

Masculin Nombre de messages 9765
Localisation .

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Empty
MessageSujet: Saison 1950-1951 : ligues mineures   La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 EmptyMer 14 Jan 2009 - 22:57

Saison 1950-1951 : ligues mineures

L'American Hockey League garde les 10 mêmes équipes. Les Ramblers de New Haven reprennent leur nom d'avant 1946, les Eagles de New Haven. Mais cette équipe interrompt sa saison après 28 matchs (5 victoires et 23 défaites...). La plupart des joueurs sont recyclés dans les 9 autres franchises de l'AHL. Cinq joueurs signent pour des équipes de l'USHL, 1 en EHL, 1en PCHL

La United States Hockey League reste a 6 équipes, mais il y a du mouvement... vers l'ouest. La saison régulière, qui était à 70 matchs, descend à 64 matchs. On reste à 6 équipes,
Les Kansas City Mohawks deviennent les Kansas City Royals.
Les Millers de Minneapolis et Blades de Louisville disparaissent, remplacés par les Falcons de Denver et les Sea Gulls de Milwaukee. On ne peut pas vraiment parler de déménagement d'équipe, mais les changements de propriétaires et les changements de franchises engendrent un gros turn-over. Ainsi, la nouvelle franchise de Denver est composée de 8 joueurs en provenance de Minneapolis, 5 autres en provenance d'autres franchises d'USHL, 4 en provenance d'AHL, 5 en provenance de PCHL.
Milwaukee, pour sa part, voit arriver 9 joueurs de Kansas City (franchise qui continue d'exister...), 5 de NHL (dont 4 de Chicago, équipe liée à Kansas City), 4 de PCHL...

La Pacific Coast Hockey League, qui a fini la saison à 10 équipes, repart avec 6 équipes seulement (celles de la moitié nord), et la saison régulière reste à 70 matchs..
Les Fresno Falcons, Los Angeles Monarchs, San Diego Skyhawks et San Francisco Shamrocks disparaissent.

L'International Hockey League passe de 5 à 6 équipes, et la saison régulière monte à 52 matchs. Les Windsor Ryancretes disparaissent.
L'IHL accueille les Rockets de Grand-Rapids (en provenance de l'Eastern Hockey League) et les Mercurys de Toledo (de retour, après une année passée en Eastern Hockey League)

L'Eastern Hockey League, qui comptait 8 équipe mais a terminé la saison précédente à 6, repart avec 4 équipes, et une saison régulière de 54 matchs.
Les équipes qui disparaissent : Baltimore Clippers, Milwaukee Clarks, Cleveland Knights, Grand-Rapids Rockets (rejoint l'IHL), Toledo Buckeyes (rejoint l'IHL)

=====

Dans la série des grand voyageurs, on trouve Steve Black, natif de l'Ontario, et qui a connu 4 équipes lors de la saison 1950-1951. Sous contrat avec les Red Wings de Détroit en NHL, il joue 5 matchs avec cette équipe, ainsi que 8 matchs dans l'équipe affiliée des Capitals d'Indianapolis en AHL. Puis, il est échangé de Détroit à Chicago. Il joue ainsi 39 matchs en NHL avec Chicago, mais également 9 matchs avec l'équipe affiliée des Sea Gulls de Milwaukee en USHL.

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Saison10

AHL : Buffalo Bisons 42°52'40.81"N 78°52'39.23"W / Hershey Bears 40°17'17.10"N 76°39'24.12"W / Springfield Indians 42°5'29.06"N 72°37'6.86"W / Providence Reds 41°51'2.03"N 71°24'5.45"W / New Haven Eagles 41°18'42.56"N 72°55'34.54"W / Cleveland Barons 41°30'14"N 81°39'40"W / Indianapolis Capitals 39°49'38.95" N 86°8'5.66"W / Pittsburgh Hornets 40°26'50.39"N 79°56'56.09"W / St Louis Flyers 38° 7'44.9"N 90°16'58.4"W / Cincinnati Mohawks 39°10'52.08"N 84°27'18.51"W
USHL : Omaha Knights 41°14'30.83"N 96° 0'40.00"W / St. Paul Saints 44°56'41.52"N 93° 6'4.06"W / Tulsa Oilers 36° 9'10.72"N 95°59'5.29"W / Kansas City Mohawks 39° 4'10.41"N 94°35'15.58"W / Denver Falcons 39°40'55.59"N 104°57'41.34"W / Milwaukee Sea Gulls 43° 2'37.49"N 87°55'1.11"W (?)
PCHL : Victoria Cougars 48°25'52.97"N 123°21'38.70"W / New Westminster Royals 49°12'53.70"N 122°54'21.28"W / Tacoma Rockets 47°13'18.39"N 122°28'57.05"W / Portland Eagles 45°31'14.13"N 122°39'47.10"W / Seattle Ironmen 47°37'26.07"N 122°20'58.20"W / Vancouver Canucks 49°16'56.39"N 123° 2'34.87"W


Dernière édition par winnie le Mer 16 Mar 2011 - 16:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
winnie

Masculin Nombre de messages 9765
Localisation .

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord    La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 EmptyJeu 15 Jan 2009 - 11:57

Je me pose toujours la question de la hiérarchie entre les ligues. Si l'American Hockey League est considérée dès les années 50 comme l'antichambre de la NHL, il n'en demeure pas moins que d'autres ligues proposent un niveau de jeu élevé.

Lors de la saison 1950-1951, un certain nombre de matchs ont vu s'affronter des équipes de NHL à des équipes d'autres ligues. Génaralement, ce sont des matchs de préparation d'avant saison ou des matchs exibition de fin de saison. Souvent ces matchs opposent l'équipe de NHL aux équipes affiliées.

Contre des équipes d'AHL
Detroit 5 - St.Louis Flyers 3
Toronto 4 - Pittsburgh Hornets 2
Chicago 8 - St.Louis Flyers 3
Detroit 7 - Indianapolis Capitals 2
Detroit 1 - Indianapolis Capitals 1
Toronto 7 - Pittsburgh Hornets 1
Boston 2 - Hershey Bears 0
Montreal 4 - Buffalo Bisons 4
Toronto 5 - Buffalo Bisons 1
Chicago 6 - Cleveland Barons 3
Boston 4 - Providence Reds 1
Montreal 4 - Providence Reds 1
Montreal 4 - Springfield Indians 4
Montreal 4 - Springfield Indians 1
Montreal 6 - Cincinnati Mohawks 4

Contre des équipes d'USHL
Chicago 13 - Milwaukee Seagulls 5
NY Rangers 8 - St.Paul Saints 4
NY Rangers 3 - St.Paul Saints 2

Face à des équipes d'EHL
Chicago 9 - Atlantic City Seagulls 4
Chicago 5 - Atlantic City Seagulls 1

Contre des équipes de QSHL (amateur)
Montreal 4 - Valleyfield Braves 4
Montreal 4 - Chicoutimi Sagueneens 2
NY Rangers 6 - Ottawa Senators 4
NY Rangers 10 - Ottawa Senators 3
Chicago 11 - Quebec Aces 2
Chicago 2 - Ottawa Senators 2
NY Rangers 8 - Montreal Royals 2
NY Rangers 10 - Quebec Aces 2
NY Rangers 7 - Valleyfield Braves 2

Face à une équipe OHA Sr (Ontario Hockey Association, ligue amateur)
Boston 6 - Waterloo 0

Face à une équipe universitaire
Detroit 14 - University of Michigan 5


Les équipes de NHL n'ont perdu aucun match, mais il y a quand même 5 matchs nuls : 3 face à des équipes d'AHL, et deux autres plus surprenant face à des équipes évoluant dans le ligue amateur du Québec (QSHL).. On peut imaginer que pour ces matchs de préparation très tôt dans la saison, Montréal et Chicago ont essayé un certain nombre de joueurs susceptibles de jouer en NHL, alors que les équipes de QSHL jouaient le match de leur vie.

Parmi les joueurs de Valleyfield, le cumul de parties jouées en NHL en cours de carrière est de 253 parties, dont 200 pour le seul Jimmy Orlando qui joue alors sa dernière saison.
Pour Ottawa, le cumul atteint 771, dont 322 et 180 pour deux jeunes joueurs qui seront dans les années suivantes recrutés par les grosses écuries.
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Globe-Surfeur "Or" (niv 6)
Globe-Surfeur
winnie

Masculin Nombre de messages 9765
Localisation .

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Empty
MessageSujet: NHL saison 1951-1952   La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 EmptyVen 16 Jan 2009 - 16:48

Saison 1951-1952

La saison de 70 matchs est de nouveau dominée par Détroit (pour la 4ème saison consécutive), qui engrange 44 victoires.

Chicago se traine avec 17 victoires, 44 défaites et 9 nuls. En cours de saison, l'entraineur-adjoint de Chicago, Moe Roberts, est obligé au cours d'un match de remplacer le gardien titulaire blessé. Il joue ainsi le 10ème match NHL de sa carrière, à l'age de 45 ans (le record tiendra jusqu'à ce qu'un certain Gordie Howe, meilleur buteur de la saison, ne le dépasse plus de 20 ans plus tard), 18 ans après son précédent match en NHL et alors qu'il avait mis un terme à sa carrière de joueur en 1946 !

Lors des phases finales, Détroit se défait de Toronto par 4 victoires à 0, puis de Montréal par le même score !

La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Stc19510
legendsofhockey.net
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord    La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord  - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La saga du HOCKEY pro en Amérique du Nord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 
 
 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur Google Earth & Maps :: Google Earth :: Sujets thématiques :: Sport & activités ludiques-
 
 
Sauter vers: